La Réunion – Grande traversée en 5 jours

La traversée de l’île du Nord au Sud en 5 jours (7-11/11/2018).

Jour 1 – La Providence- Dos d’Âne

Nous quittons Saint Denis et sa chaleur par un sentier botanique au niveau de la Providence. Il s’élève dans la forêt tropicale jusqu’au Brûlé en prenant 860m. Nous traversons notre première ravine, où s’écoule l’eau en torrents lors de la saison des pluies. Nous longeons la route pendant 5 km pour arriver à Camp Mamode, point de départ de l’ascension de la Roche Écrite qui culmine à 2276m. Nous montons à nouveau dans cette forêt luxuriante (périmètre de protection du tuit-tuit, oiseau pondant au sol menacé par les rats) jusqu’au gîte de la Roche Écrite où nous déjeunons. Puis c’est l’ascension dans un paysage minéral jusqu’au sommet, où nous ne pourrons pas admirer la vue en raison des nuages… La Roche Écrite étant une avancée entre les deux cirques de Salazie et de Mafate, la vue devait être belle…
Nous avons alors fait 2200m de dénivelée en 22km.
Nous redescendons ensuite sur nos pas puis bifurquons au gîte pour prendre le chemin de Dos d’Ane. Celui-ci chemine en crête vertigineuse, et la difficulté est bien là : racines, rochers, se frayer un chemin n’est pas facile et le rythme s’en ressent!
Puis c’est la descente sur Dos d’Ane où nous atteignons notre gîte après avoir fait le plein de pâté au Vival pour le lendemain. Premier carry riz-lentille-poulet pour moi.
34.7km – 2380m d+

Jour 2 – Dos d’Âne – Roche Plate

Nous quittons Dos d’Âne en descendant jusqu’au lit de La Rivière des Galets. Suite à une erreur de parcours, au lieu de remonter à Aurère, nous suivons un des bras de la rivière, le Sans-Souci. Nous la traversons plusieurs fois, c’est bien rafraîchissant! Puis commence l’ascension vers l’Ilet dès Lataniers et des Orangers sous un soleil de plomb. Nous atteignons le deuxième Îlet vers midi, nous déjeunons en terrasse chez Yoland. Nous remontons ensuite vers la Brèche pour passer dans Mafate. Descente tranquille jusqu’à Roche Plate, où nous dormons au gîte chez Juliette. Beaucoup de monde, nous discutons avec un couple de Poitevins. Deuxième carry pour moi! Dortoir à 6, avec les boules Quies ça passe…
22.9km – 1305m d+

Jour 3 – Roche Plate – Cilaos

Nous sommes dans Mafate, les paysages sont épiques!! Toujours grand beau temps le matin, et ça se couvre l’apres-midi. Nous descendons vers Trois-Roches, puis remontons vers Îlet Marla. L’endroit est magnifique. Nous nous arrêtons boire une bouteille d’eau gazeuse de Cilaos, et c’est l’ascension du Col du Taïbit.
Arrivé au sommet, nous sommes dans le brouillard.
Nous redescendons vers Cilaos en passant par la cascade.
23km – 1832m d+

Jour 4 – Cilaos – Bourg Murat

Au programme aujourd’hui, le BLOC (1050 d+ sur 3,5 km). Je joue un peu avec un trailer, on met du rythme pour monter jusqu’au gîte du Piton des Neiges. Puis nous redescendons sur la plaine des Cafres par le chemin Kerveguen. Nous arrivons sous la bruine, le long de la nationale à Bourg Murat.
Burger de Boeuf au menu ce soir, et toujours la Dodo bien sûr.
25,8km – 1597m d+

Jour 5 – Bourg Murat – Saint Philippe

Lever à 5:30 pour une étape costaud. Montée jusqu’à l’Enclos sous la pluie, photo du piton de la fournaise sous un beau soleil, puis descente sous la pluie jusqu’à Saint Philippe..
Plus de 2400 m de descente d’un bloc, autant dire que les quadriceps ont dégusté! Pas un appui stable, des scories, des racines et des roches partout, de la boue… Une belle façon de terminer la traversée.
39,7km – 1039m d+

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s